Sites Natura 2000

Sur les 1 753 sites Natura 2000 recensés en France, le Département de l’Hérault en dénombre 53, ce qui représente 30 % de sa superficie. Le territoire de la Communauté de communes en comprend quatre : Pic Saint-Loup, Hautes Garrigues du Montpelliérais, Gorges de l’Hérault et Lez.

Faucon. Photo : François Ledru
Faucon. Photo : François Ledru

Ces zones géographiques abritent des milieux naturels et des espèces sauvages, animales ou végétales, identifiées comme rares ou fragiles. L’objectif du programme européen Natura 2000 est de préserver cette biodiversité tout en tenant compte des réalités économiques, sociales et culturelles des populations vivant sur ces territoires.
La Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup, qui exerce la compétence « gestion des milieux naturels pour le réseau écologique Natura 2000 », est animatrice des Sites Natura 2000 Pic Saint-Loup et Hautes Garrigues du Montpelliérais.

Natura 2000 Pic Saint-Loup

La zone spéciale de conservation (ZSC) FR9101389 Pic Saint-Loup a été proposé en février 2005 pour intégrer le réseau écologique européen Natura 2000 au titre de la Directive « Habitat, Faune, Flore ».

Le périmètre du site Natura 2000 Pic Saint-Loup couvre une superficie de 4 440 hectares. Il concerne 8 communes du territoire, sans qu’aucune d’entre elles ne soit totalement incluse dans le périmètre : Cazevieille, Mas-de-Londres, Notre-Dame-de-Londres, Rouet, Saint-Jean-de-Cuculles, Saint-Martin-de-Londres, Saint-Mathieu-de-Tréviers et Valflaunès.

Les objectifs de préservation concernent les habitats naturels, les espèces floristiques et toutes les espèces animales autres que les espèces d’oiseaux.

La Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup a été opératrice de ce site. Le document d’objectifs, qui établit un état des lieux précis du site et fixe les préconisations de bonne gestion, a été validé par le comité de pilotage le 5 juillet 2012 et approuvé par arrêté préfectoral le 27 août 2012. Aujourd’hui, la Communauté de communes est animatrice de ce site et met en place le plan d’actions.

Sur le territoire du Grand Pic Saint-Loup, la surface de ce site intersecte la Zone de Protection Spéciale FR9112004 Hautes Garrigues du Montpelliérais.

Natura 2000 Hautes Garrigues du Montpelliérais

La Zone de Protection Spéciale FR9112004 Hautes Garrigues du Montpelliérais a été proposée en octobre 2003 pour intégrer le réseau écologique européen Natura 2000 au titre de la Directive “Oiseaux”. Les objectifs de préservation concernent les oiseaux et leurs habitats.

Le site Hautes Garrigues du Montpelliérais s’étend sur un vaste territoire de 45 444 hectares et concerne au total 37 communes et 6 Communautés de communes : Grand Pic Saint-Loup (68,1% de la surface de la ZPS), Vallée de l’Hérault (23%), Cévennes Gangeoises et Suménoises (3,7%), Lodévois-Larzac (2%), Pays de Lunel (1,9%) et Montpellier Agglomération (1,3%).
Il s’agit du plus grand site Natura 2000 du département.

Sur le territoire du Grand Pic Saint-Loup, la surface de ce site intersecte le site Natura 2000 du Pic Saint-Loup (animé par la Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup) et le site Natura 2000 Gorges de l’Hérault (dont l’opérateur est la Communauté de communes Vallée de l’Hérault). Au-delà du territoire de la communauté de communes, les Hautes Garrigues du Montpelliérais intersectent le site Natura 2000 Contreforts du Larzac (opérateur : Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement des Causses méridionaux).

Natura 2000 Gorges de l’Hérault

Le site Natura 2000 FR9101388 Gorges de l’Hérault a été proposé comme site d’intérêt communautaire en 2002, au titre de la Directive “Habitats, faune, flore” 92/43/CEE pour intégrer le réseau écologique européen Natura 2000. La Communauté de communes Vallée de l’Hérault est animatrice de ce site.

D’une superficie de 21 891 hectares, il s’étend sur 4 Communautés de communes : Grand Pic Saint-Loup (40 % de la surface du site, soit 8 736 ha), Vallée de l’Hérault (40 %), Cévennes Gangeoises et Suménoises (19,9 %), Clermontais (0,1 %).

Le site des Gorges de l’Hérault recèle un habitat et une espèce à enjeu exceptionnel : la forêt de pin de Salzmann et le Chabot de l’Hérault (espèce de poisson endémique du fleuve Hérault). Le Docob du site a été validé par son comité de pilotage en juillet 2013.

Sur le territoire du Grand Pic Saint-Loup, la surface de ce site intersecte la Zone de Protection Spéciale FR9112004 Hautes Garrigues du Montpelliérais.

Natura 2000 Le Lez

Le site Natura 2000 Le Lez a été sélectionné au titre de Site d’Importance Communautaire (Directive Habitat – FR 9101392 Le Lez). Il a pour opérateur le Conseil Général de l’Hérault.
Il s’étend sur 14 km depuis la source et couvre 144 ha, impliquant en partie les communes des Matelles et de Saint-Clément-de-Rivière.

L’intégration au réseau Natura 2000 concerne le cours amont du fleuve Lez où réside une espèce unique au monde, le Chabot du Lez (Cottus petiti) : ce petit poisson des fonds caillouteux, découvert en 1964, est classé parmi les 15 espèces menacées d’extinction en France. Ce site est soumis à de fortes pressions du fait de la proximité de l’agglomération montpelliéraine et des risques de pollution chimique d’origine agricole.

Le Docob a été validé en juillet 2013 et la phase d’animation est depuis cette date lancée.

 

Bloc Marque Natura 2000 HD

Rechercher
Nous contacter
Services
GESTION DES DÉCHETS GESTION DES DÉCHETS DÉPLACEMENTS DÉPLACEMENTS EAU ET ASSAINISSEMENT EAU ET ASSAINISSEMENT SPORTS ET LOISIRS SPORTS ET LOISIRS CULTURE CULTURE Marchés publics Marchés publics