Vélo électrique : les aides à l’achat se poursuivent

Depuis plusieurs mois, les aides de l’État et des collectivités locales se multiplient pour l’achat d’un vélo à assistance électrique. Or, si les conditions d’obtention ne sont pas les mêmes selon les collectivités, ces aides sont cumulables. On fait le point.

Des aides pour l’achat d’un vélo électrique. Photo : Christophe Colrat
Des aides pour l’achat d’un vélo électrique. Photo : Christophe Colrat

Vous venez d’acheter ou souhaitez acquérir un vélo à assistance électrique (VAE) ? Vous pouvez bénéficier d’aides du Département, de la Région ou de l’État, sous certaines conditions.

Le vélo électrique est une bonne alternative à la voiture pour vos déplacements au quotidien : bon pour la planète et pour la santé, il permet aussi de faire des économies en termes de carburant, d’assurance, de stationnement… De plus, dans notre région soumise à de fortes chaleurs ou aux caprices du vent, ce mode de transport soulage les efforts de pédalage jusqu’à la vitesse de 25 km/h.

Plus performant, plus silencieux, il reste encore cher. C’est pourquoi, le Département de l’Hérault, la Région Occitanie et l’État proposent des aides financières pour vous permettre de vous mettre en selle.

Aide du Département de l’Hérault

“Chèque Hérault Vélo”

Dispositif d’aide financière d’un montant de 250 €, qui peut être complété par le bonus “Hérault Pichòt” de 20 à 50 € pour l’achat d’équipements de transport pour enfants.

Conditions

  • Achat d’un VAE chez un professionnel du département
  • Être une personne physique majeure
  • Résider dans l’Hérault
  • Avoir un revenu fiscal de référence par part inférieur à 27 086 €

Renseignements et inscriptions

Aide de la Région Occitanie

“Eco-chèque mobilité”

Dispositif d’aide financière d’un montant de 200 € pour inciter ses administrés à acquérir un vélo à assistance électrique.

Conditions

  • Achat d’un VAE chez un professionnel de la région
  • Être une personne physique majeure
  • Résider dans la région
  • Être “non imposable” ou avoir un revenu fiscal de référence par part inférieur ou égal à 27 519 €

Renseignements et inscriptions

Aide de l’État

“Bonus vélo”

Dispositif d’aide financière d’un montant de 200 €

Conditions

  • Être domicilié en France
  • Être une personne physique majeure
  • Avoir un revenu fiscal de référence par part inférieur ou égal à 13 489 €
  • Avoir bénéficié d’une aide ayant le même objet, attribuée par une collectivité territoriale ou un groupement de collectivités territoriales.

Renseignements et inscriptions

Qu’est-ce que le revenu fiscal de référence par part ?

Il s’agit du revenu fiscal de référence (indiqué sur votre avis d’imposition) divisé par le nombre de parts correspondant à votre foyer.

Exemple :

Dans l’exemple ci-dessous, le revenu fiscal de référence par part est calculé de la façon suivante :

36750/3 soit 12 250 €

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

C’est ce montant qui est pris en considération pour les aides du Département, de la Région et de l’État.

A savoir

Les aides du Département, de la Région et de l’État sont cumulables.

Autres aides

Vous n’êtes pas éligibles à ces conditions ? Vous pouvez peut-être prétendre à d’autres aides. Renseignez-vous sur le site de la Région Occitanie et le site du Département de l’Hérault.

Rechercher
Nous contacter
Services
GESTION DES DÉCHETS GESTION DES DÉCHETS DÉPLACEMENTS DÉPLACEMENTS EAU ET ASSAINISSEMENT EAU ET ASSAINISSEMENT SPORTS ET LOISIRS SPORTS ET LOISIRS CULTURE CULTURE Marchés publics Marchés publics