Parcours de visite “Sculptures d’une vie” – Robert Rocca

Bandeau MdC Haut Parcours2

<< Retour site

| Hall | L’artiste | Salle 1 | Salle 2 | Salle 3 |
| Salle 4Salle 5 | Salle 6 | Glossaire |

Robert Rocca

Robert Rocca géométrise les formes, synthétise le mouvement, fixe l’énergie, cristallise le temps. Cette exposition invite le public, au gré d’une déambulation ouverte, à découvrir le fil d’une œuvre exaltant la vie de Robert Rocca, sculpteur et plasticien.

Portrait de l'artiste. Photo : CCGPSL
Portrait de l’artiste. Photo : CCGPSL

En entrant dans le couloir menant aux salles d’exposition temporaire, découvrez le portrait en noir et blanc de l’artiste ainsi qu’une sphère en bronze.

Parcours de l’artiste

12 juillet 1927 : Naissance de Robert Rocca à Saint-Fons proche banlieue de Lyon dans une famille d’immigrés italiens chassés par le fascisme. Ses parents et ses quatre sœurs sont nés en Italie. Il passe son enfance à Saint Fons.

Il découvre le dessin à l’école communale.

Eté 1942 : Il n’a alors que 15 ans mais réalise des dessins pour une maison d’édition de Lyon. Il suit des cours de modèles vivants aux Beaux-Arts.

1948 : Sous le nom de Bob Roc il deviendra illustrateur chez l’éditeur Mouchot à Lyon.

“J’ai commencé par la bande dessinée, j’ai réalisé 500 planches pour Targa, Fantax et Marco Polo… Il fallait arrêter car les cadences étaient insupportables et j’ai fait divers métiers, très différents les uns des autres, entre autres j’ai dessiné pour la presse quand la photo était impossible, par exemple pour les procès à huis-clos, puis j’ai travaillé pour des maitres-verriers, avant de me diriger vers la sculpture et en particuliers la taille du marbre.

Robert Rocca est un autodidacte. Il a appris la sculpture en assistant à des démonstrations de taille de pierre et en fréquentant les fondations ou ateliers italiens. Il a notamment travaillé à la fondation de Gino Lucarini et à Carrare.

Il découvre réellement le marbre en Italie du Nord, lors de sa contribution au début de sa carrière, à une exposition à la galerie Pagani. En participant à cette exposition, Robert Rocca repère le travail d’autres sculpteurs, le travail du marbre, et les ateliers de Carrare.

Par la suite, il se met à travailler dans l’atelier de Monsieur Corsanini et y reste pratiquement toute sa carrière.

1955 : Après des premières réalisations en argile, en ciment puis en pierre, bronze et bois il se découvre un attrait certain pour le marbre.

C’est en 1957 qu’il réalise sa passion pour la sculpture. Avec le temps, il s’affirmera artistiquement jusqu’à acquérir une renommée mondiale.

1970 : Il change de style mais reste toujours attaché à la représentation du corps féminin.

“Toutes mes sculptures contiennent des formes rondes, cela commence par le dessin.”

La sculpture est pour Robert Rocca un art, un domaine qui lui permet de s’exprimer.

2009 : Robert Rocca a réalisé sur commande pour la ville de Montpellier une sculpture de 11 mètres intitulée “Ombre et Lumière”. Cette œuvre, constituée de métal et de verre, qui a pour thématique le théâtre, se trouve au milieu du rond-point du Château d’O.

Robert Rocca : "Ombre et lumière", rond-point du Domaine d'O, Montpellier. Photo : Muriel Rocca
Robert Rocca : “Ombre et lumière”, rond-point du Domaine d’O, Montpellier. Photo : Muriel Rocca

2011 : Il est fait Chevalier de l’ordre des Arts et Lettres par Frédéric Mitterrand.

Robert Rocca est toujours aussi créatif. Il travaille aussi le fer depuis quelques années.

Son père était ferronnier. Il était toujours avec lui et l’a vu travailler, on devine qu’il tire de ce dernier sa passion pour le volume et les matières.

2016 : Participation à la manifestation Aux Bords des Paysages – création d’une œuvre en métal intitulée Girouette sur le site archéologique de Cambous à Viol-en-Laval.

Il réside actuellement dans un village voisin, sur le territoire du Grand Pic Saint-Loup. Séduit à son arrivée dans la région par le Pic Saint Loup : voir cette montagne depuis sa résidence était son critère principal pour s’y installer définitivement. C’est chose faite puisque sa « Maison-sculpture » dont les plans ont été réalisés par ses soins, est en immersion totale avec le site.

 

Télécharger le livret de visite

Livret "Sculptures d'une vie"

PDF - 2 Mo

| Hall | L’artiste | Salle 1 | Salle 2 | Salle 3 |
| Salle 4 |Salle 5 | Salle 6 | Glossaire |

Avec la participation des mécènes du Grand Pic Saint-Loup
Avec la participation des mécènes du Grand Pic Saint-Loup

Rechercher
Nous contacter
Services
GESTION DES DÉCHETS GESTION DES DÉCHETS DÉPLACEMENTS DÉPLACEMENTS EAU ET ASSAINISSEMENT EAU ET ASSAINISSEMENT SPORTS ET LOISIRS SPORTS ET LOISIRS CULTURE CULTURE Marchés publics Marchés publics