Avenir architectural et paysager : signature d’un partenariat avec l’École d’architecture de Montpellier

Le 12 septembre dernier, la Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup et l’École nationale supérieur d’architecture de Montpellier (ENSAM) ont signé une convention de partenariat pour développer des projets autour d’un enjeu commun : le changement climatique.

Partenariat CCGPSL - ENSAM 2022
Signature de la convention le 12 septembre 2022 en présence de Thierry VERDIER, directeur de l’ENSAM, Alain BARBE, président de la Communauté de communes, et Hussam AL MALLAK, vice-président en charge de l’Aménagement du l’espace et du territoire. Photo : DR

La Communauté de communes et l’ENSAM mènent une réflexion commune sur l’avenir architectural et paysager d’un territoire, en lien avec le changement climatique : la prise en compte de l’environnement et du bâti existant, la réhabilitation du patrimoine, l’utilisation de matériaux résilients, la végétalisation, la favorisation du vivre ensemble…

Cette proximité de recherche autour d’un enjeu commun a incité les deux partenaires à signer une convention cadre pour formaliser leur volonté d’enrichir leurs démarches respectives. La convention renforce encore le partenariat culturel et pédagogique engagé entre l’ENSAM et la Communauté de communes depuis plusieurs années.

L’évolution climatique, un enjeu prioritaire

… pour les habitants du Grand Pic Saint-Loup

L’évolution climatique est un enjeu prioritaire pour la Communauté de communes et pour tous les projets liés à l’aménagement du territoire et à la qualité de vie de ses habitants. Elle est le fil conducteur de nombreuses actions portées par l’intercommunalité, notamment dans le cadre de son Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET) ou encore de son Programme local de l’habitat (PLH), arrêté le 20 septembre 2022.

… pour les architectes de demain

Le changement climatique est aussi au cœur de la pédagogie de l’ENSAM. Il oriente l’avenir des futurs architectes et façonne leur conception de l’habitat de demain, en imposant de nouvelles contraintes :

  • Réduire l’artificialisation des sols, pour éviter les inondations et atténuer l’impact des phénomènes caniculaires
  • Adapter les bâtiments pour les rendre résilients et peu consommateurs d’énergie
  • Concevoir des logements confortables favorisant le mieux vivre tout en limitant l’étalement

Plusieurs actions planifiées

Plusieurs actions sont déjà engagées ou ont été programmées sur le territoire : elles visent notamment à imaginer des solutions respectueuses de l’environnement et des ressources sans dénaturer les sites et à concevoir un cadre de vie de qualité, accessible et respirable malgré l’accentuation des phénomènes caniculaires, comme ceux que nous avons vécu récemment.

Ainsi, d’ici quelques semaines, une exposition au siège de la Communauté de communes présentera les travaux réalisés par les élèves de l’ENSAM, dans un cadre pédagogique, autour de propositions d’aménagement du village de Vailhauquès.

Rechercher
Nous contacter
Services
GESTION DES DÉCHETS GESTION DES DÉCHETS EAU ET ASSAINISSEMENT EAU ET ASSAINISSEMENT Urbanisme Urbanisme SPORTS ET LOISIRS SPORTS ET LOISIRS CULTURE CULTURE Marchés publics Marchés publics Cartographie Cartographie